Gilbert Bablee et Cader Syed Hossen
Gilbert Bablee et Cader Syed Hossen

L’affaire ayant trait à la pétition électorale au numéro 15 a été appelée en cour suprême ce jeudi. Lors de la dernière audience, Me Rishi Pursem, qui représente l’Electoral Supervisory Commission, et Me Sooraya Gareeboo, Assistant Solicitor General, qui représente le commissaire électoral et le Returning Officer, avaient réclamé le rejet de la pétition électorale. Cela, après que l’exercice d’inspection des documents utilisés lors du dépouillement a révélé qu’il n’y a aucune anomalie entre les calculs effectués et le nombre de voix attribuées à Gilbert Bablee et Cader Sayed-Hossen

Me Gareeboo avait déclaré qu’elle allait présenter un affidavit en cour. Cependant, Me Gavin Glover, l’avocat du pétitionnaire Cader Sayed-Hossen, dans ses arguments, a fermement objecté à cette démarche. Il a déclaré qu’un affidavit ne peut être présenté à ce stade de l’affaire.

Par ailleurs, a-t-il ajouté, la cour a déjà rendu une décision concernant l’interrogatoire du commissaire électoral sur des personal answers. L’avocat a souligné que cette pétition électorale ne peut être rejetée sans que les témoins ne soient entendus.

Article précédentNavin Ramgoolam retire sa pétition électorale : « La décision du Privy Council, dans la pétition de Suren Dayal, est d’une importance capitale car elle déterminera si le pays sera appelé aux urnes avant 2024 », affirme le leader du PTr …
Article suivantJoe Biden gracie tous les Américains coupables de possession de marijuana