Le Dr Vasantrao Gujadhur tire la sonnette d’alarme et rappelle que la pandémie COVID-19 sévit toujours. L’ancien directeur des services de Santé regrette ainsi le manque d’informations de la part des autorités sanitaires. De plus, il souligne que les données publiées par le site Government Information Services (GIS),ne correspondent pas avec celles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Dr Gujadhur prévient aussi contre  la nouvelle sous variante B.A 2.75, qui fait des ravages en Inde, dont  un premier cas a été recensé à Maurice, la semaine dernière.

Article précédentApprovisionnement en fioul : La STC lance un appel d’offres
Article suivantNouvelle hausse dans le nombre de cas de COVID-19 : « À mercredi, il y a déjà eu 3 décès, » déclare le directeur de l’hôpital ENT ; il faut redoubler de vigilance, conseille le Dr Soobaraj SokAppadu