Avec les multiples saisies effectuées ces dernières semaines et au fil des années, le combat contre le trafic de drogue avance-t-il vraiment ? Non répondent plusieurs travailleurs sociaux en analysant la situation.

Un sujet qui a été abordé dans l’émission Zoom Extra hier. Wazir, un travailleur social, affirme que la situation est extrêmement grave avec des filles âgées de 15 ans et des enfants encore plus jeunes qui deviennent des consommateurs de drogues dures.

L’ancien inspecteur de l’ADSU, Ranjit Jokhoo, dénonce l’indifférence des Mauriciens par rapport à ce fléau. Cela fait la force des trafiquants, déplore-t-il.

Article précédentGérer l’indiscipline dans le milieu scolaire: La mission difficile des enseignants, constat en cette journée mondiale qui leur est consacrée
Article suivantLes funérailles des deux jeunes tués dans l’accident de Pointe des Lascars ont lieu aujourd’hui : Actuellement admis à l’hôpital, le policier qui conduisait sous l’influence de l’alcool sera traduit devant la justice à sa sortie,indique le PPO