La Banque de Maurice a prévu un taux d’inflation élevé soit de 10,6% pour 2022. Kreepalloo Sunghoon le président de la Small Planters Association souligne que le prix des légumes n’a pas augmenté depuis les cinq derniers mois.

Ainsi, en raison d’une augmentation de l’inflation, il y aura également une augmentation du prix des légumes d’ici la fin octobre.

Il ajoute que le taux d’inflation aura un impact sur le prix de la semence et des engrais. Ainsi, les planteurs devront également augmenter le prix de leurs produits.

Jayen Chellum de l’ACIM souligne que les gens qui sont au bas de l’échelle seront affectés en termes de nourriture. Il affirme que le gouvernement doit revoir sa politique sur le contrôle des prix.

Article précédentEn cette journée mondiale de la mer: La sûreté maritime de Maurice est-elle menacée?
Article suivantExamen du School Certificate : La Mauritius Tamil Temples Federation aurait reçu plusieurs doléances concernant le questionnaire en langue tamoule