C’est un scandale qui avait été mis au grand jour par Top TV dans le Sherry Gate. Des transactions douteuses auraient eu lieu dans une vente des câbles en cuivre. Ce alors que le projet de Fibre To The Home, soit le remplacement des câbles en cuivre par ceux en fibre optique avait connu un coup d’accélérateur quand Sherry Singh est devenu le CEO de Mauritius Telecom en 2015.

La vente de ces câbles en cuivre serait un big business à coup de milliards. Suite à l’éclatement du SherryGate, Top FM avait notamment été ciblée par le Cybercrime Unit suite à une plainte de Sherry Singh. Au final après plusieurs heures d’interrogatoire, cette enquête est restée au point mort. Des tentatives pour démontrer et impliquer Top FM dans un présumé complot contre Sherry Singh sont aussi tombées à l’eau.

Et maintenant que ce même Sherry Singh n’est plus en odeur de sainteté, nous apprenons que l’ICAC enquête enfin sur les maldonnes alléguées concernant la vente des câbles en cuivre !

C’est en tout cas, selon nos informations, ce qu’a affirmé le nouveau CEO de Mauritius Telecom, Kapil Reesaul, suite aux questions soulevées par les petits actionnaires et ex-employés de MT hier lors de l’Assemblée générale.

Ooditsingh Boodhram, ex-manager du département Administration et Finances à Mauritius Telecom, réclame la vérité et allègue qu’il y a eu des off balance sheet transactions sur la vente des câbles en cuivre.‘Bisin koner kot kass inn aller lor cuivre’, martèle-t-il.

La gestion de Mauritius Telecom sous Sherry Singh a été une catastrophe, s’insurge Ooditsingh Boodhram.

Article précédentInondations au Pakistan : Une levée de fonds aura lieu dans différentes mairies aujourd’hui
Article suivantAssemblée générale annuelle de Mauritius Telecom : ” Ine change CEO, board of directors mais management reste pareil” estime Suraj Ray