L’affaire ayant trait à la motion de Pravind Jugnauth contre la Private Prosecution de Suren Dayal a été appelée hier devant la Cour suprême.

Le Senior Counsel Désiré Basset, qui représente le Premier ministre, a indiqué à la cour que le DPP a rayé la Private Prosecution devant le tribunal de Port Louis en juin dernier. Il a ajouté que Suren Dayal n’a pas contesté la décision du DPP. De ce fait, il a informé la cour que la motion du Premier ministre n’avait plus de raison d’être. Il a donc demandé qu’elle soit rayée.

À noter que Suren Dayal avait logé une Private Prosecution contre Pravind Jugnauth en 2022 l’accusant d’avoir fait une fausse déclaration concernant ses dépenses électorales. Mais le DPP avait rayé cette action.

Article précédentPrix élevés des carburants : « Une possible baisse après le prochain exercice de révision du PPC », réitère Soodesh Callichurn
Article suivantA l’hôpital de Mahebourg : Un pharmacien lui aurait remis une injection contre le cancer, au lieu des gouttes pour les yeux