C’était en conférence de presse hier. Vinesh Moheeputh, membre exécutif du Reform Party, insiste que l’économie et les citoyens de la République de Maurice doivent pouvoir respirer.

D’où son appel pour que la contribution au Covid Solidarity Fund soit supprimée. Cela va représenter, dit-il, une baisse de Rs 3 sur le prix des carburants à la pompe.

Vinesh Moheeputh souligne que les Mauriciens ont beaucoup de difficultés à joindre les deux bouts. C’est la raison pour laquelle, dit-il, le Reform Party a pris l’engagement de réduire le salaire des ministres en cas de prise de pouvoir.

Article précédentCette semaine : Paris Match revient sur le festival de Kitesurf et de Wingfoil qui s’est déroulé à Maurice
Article suivantNon performing loans de Rs 12 mds à la SBM : le Reform Party tire à boulets rouges sur Sattar Hajee Abdoula