Un communiqué a été émis par le ministère du Commerce hier, après le suicide d’une jeune femme de 31 ans qui agissait comme Acting Procurement and Supply Officer. Le communiqué explique que c’est le ministère des Finances qui avait posté la fonctionnaire au ministère du Commerce le 6 juin dernier.

Du 22 août au 11 septembre 2022, elle était en congé. Elle a repris le travail le lundi 12 septembre 2022. Jusqu’au 14 septembre 2022, elle n’a fait part d’aucun problème qu’elle rencontrait au niveau de son travail ni au niveau relationnel avec le personnel du ministère, souligne le communiqué.

Et d’ajouter que depuis son arrivée au ministère du Commerce, l’employée en question n’a été appelée à traiter aucun dossier majeur et n’a été sujette à aucune pression.

En ce qui concerne les pressions qu’auraient mises les auditeurs du ministère par rapport à certains dossiers, ce que certaines personnes ont évoqué, le communiqué souligne que ces derniers sont au ministère depuis début septembre, mais n’ont pas encore rencontré la fonctionnaire au 14 septembre.

Le ministère dit être prêt à collaborer pleinement à toute enquête liée à ce drame.

Article précédentUn motocycliste âgé de 34 ans décède dans un accident de la route, à Belle-Rose ce matin
Article suivantPlainte de l’ASP Ashik Jagai pour incitation à la haine raciale : Akil Bissessur obtient une injonction interdisant son interrogatoire jusqu’à 10 heures ce vendredi où les parties ont rendez-vous devant le juge