L’élu du no 3 a adressé une lettre à Pravind Jugnauth dans laquelle il affirme qu’il est urgent pour lui de se rendre à Agaléga. Car l’île fait partie de sa circonscription.

Il ajoute que ses mandats ont, à maintes occasions, sollicité sa visite car ils auraient plusieurs points à soulever avec leur représentant au Parlement. « J’ai tous les droits de les rencontrer. C’est le devoir et la responsabilité du gouvernement de faciliter les choses pour que je puisse effectuer ce voyage aux frais de l’État », indique le député de la circonscription no 3.

Article précédentRévision salariale dans l’industrie sucrière : « Aucun accord n’a été trouvé avec Alteo… une grève est à l’étude », affirme Lall Deonath
Article suivantCri du cœur d’un Agaléen devant l’ONU samedi dernier: « Laba dans Agalega ena ene pep ki vive, ene kiltir…li pas ene sentier travail ou ene base militaire », déplore Ti Ras Agalega