C’est le site GhanaWeb qui annonce la nouvelle. L’article souligne que des critiques ont fait surface après la publication d’une photo montrant plusieurs leaders africains dans un autocar qui se dirigeait vers l’abbaye de Westminster.

Le gouvernement britannique avait clairement informé les chefs de gouvernement qu’ils devront se garer à West London. Et de là, prendre l’autocar mis à leur disposition pour se rendre à l’abbaye de Westminster.

Mais les représentants des pays du G7, soit les plus riches, ont carrément refusé à travers leurs représentants diplomatiques. Au final, les dirigeants de ces pays se sont rendus dans leur voiture personnelle.

Ce sont uniquement les dirigeants africains qui ont suivi les instructions. Quant au président américain, il est arrivé à bord de sa limousine blindée, surnommée « la bête », et avec son cortège de sécurité.

Article précédentLes cours du pétrole ont approché leurs plus bas niveaux depuis huit mois hier, avant de de finir en légère progression, aidés par le repli du dollar et une petite inflexion des Bourses.
Article suivantEnlèvement à Beau Bassin : un enfant de 10 ans a été kidnappé par 3 hommes et retrouvé à Mahébourg.