photo d'illustration

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en novembre, a gagné 0,71%, pour clôturer à 92,00 dollars.

Quant au WTI ou Texas Light sweet, il a pris 0,72%, à 85,73 dollars.

Sur fond de fermeture à Londres, jour férié pour l’enterrement de la reine Elizabeth II, les cours ont connu un trou d’air en première partie de séance, au point de flirter avec les planchers atteints il y a dix jours.

Le Brent  s’est ainsi rétracté jusqu’à 88,50 dollars, non loin des 87,24 dollars du 8 septembre, qui avaient marqué un plus bas depuis janvier. Le WTI ou Texas Light sweet  a lui fondu jusqu’à 82,10 dollars, contre 81,20 dollars il y a dix jours

Article précédentÀ Stanley, Rose Hill : Mohammad Adil Elshad Purbhoo, 31 ans, arrêté pour trafic de drogue
Article suivantPour les funérailles de la Reine Elizabeth II : un coach à la disposition des dirigeants africains… les pays du G7 disent non