Dans un message vidéo diffusé, le Premier ministre s’est adressé hier à l’assistance du Transforming Education Summit. Ce sommet se tient en marge de la 77e Assemblée générale des Nations Unies à New York. Pravind Jugnauth soutient que l’éducation, qu’il qualifie de droit humain, doit être accessible à la population de manière équitable et inclusive.

Dans son message, le chef du gouvernement évoque aussi l’impact de la COVID-19 sur l’éducation. Il explique que la pandémie a déclenché une réflexion profonde qui a abouti sur des actions proactives afin d’assurer la continuité et la résilience de l’apprentissage.

Il ajoute que Maurice a su, de manière efficace, développer et mettre en œuvre certaines stratégies, telles l’apprentissage à distance. Le gouvernement, selon lui, a accordé une attention particulière aux étudiants issus de groupes vulnérables afin qu’ils puissent eux aussi bénéficier pleinement de la numérisation accélérée du système éducatif.

Pravind Jugnauth souligne que Maurice s’est engagé à mobiliser les ressources nécessaires pour améliorer et harmoniser les écoles du cycle pré-primaire. Cela, afin de s’assurer que chaque enfant puisse bénéficier d’une éducation de qualité dès son jeune âge.

Il annonce ainsi un rehaussement du niveau d’apprentissage numérique. Mais il prévient que cela implique des investissements dans les infrastructures et la connectivité, une réactualisation des cursus scolaires aux réalités nouvelles et la formation du personnel enseignant pour répondre aux exigences d’une nouvelle pédagogie.

Ce qui fait que les enseignants bénéficieront de formation à divers niveaux avec l’intégration de programmes de développement professionnel continu, selon Pravind Jugnauth.

 

Article précédentJacqueline Fernandez questioned for over 7 hours by Delhi Police in Rs. 200 crore money laundering case
Article suivantDepuis hier : Les Français n’ont plus besoin de passeport depuis l’île de la Réunion pour venir à Maurice