C’est le site GhanaWeb qui annonce la nouvelle. L’article souligne que des critiques ont fait surface après la publication d’une photo montrant plusieurs leaders africains dans un autocar qui se dirigeait vers l’abbaye de Westminster.

Le gouvernement britannique avait clairement informé les chefs de gouvernement qu’ils devront se garer à West London. Et de là, prendre l’autocar mis à leur disposition pour se rendre à l’abbaye de Westminster.

Mais les représentants des pays du G7, soit les plus riches, ont carrément refusé à travers leurs représentants diplomatiques. Au final, les dirigeants de ces pays se sont rendus dans leur voiture personnelle.

Ce sont uniquement les dirigeants africains qui ont suivi les instructions. Quant au président américain, il est arrivé à bord de sa limousine blindée, surnommée « la bête », et avec son cortège de sécurité.

Article précédentLe Premier ministre mauricien a aussi assisté aux funérailles de la Reine Elizabeth II ce lundi : « Pendant ses 70 ans de règne, elle a assumé ses responsabilités de manière exemplaire et n’a jamais fauté », affirme Pravind Jugnauth…
Article suivantPour la presse internationale : des « funérailles du siècle » pour Elizabeth II