Deux millions de personnes en deuil sont déjà descendues à Londres pour les funérailles de la reine aujourd’hui et  quatre milliards d’autres suivront la cérémonie à la télévision à travers le monde, indique la presse britannique.

On s’attend en effet que ces funérailles soient l’événement le plus important de l’histoire britannique – et le plus regardé à la télévision.

Plus de deux millions de personnes en deuil sont descendues  dans la capitale britannique pour les funérailles de la reine, plusieurs campant sur le bord des routes qu’empruntera le cortège funèbre aujourd’hui.

Les funérailles nationales d’aujourd’hui ont également déclenché la plus grande opération de sécurité jamais organisée au Royaume-Uni, avec plus de 15 000 policiers en service.

Le roi Charles a visité le QG des opérations spéciales du Met à Lambeth, dans le sud de Londres, où les officiers planifient cette journée mémorable.

Il a dit que c’était “encourageant” que tout se déroule comme prévu, ajoutant: “C’est bien de savoir où tout se passe. C’est la plaque tournante absolue, n’est-ce pas ? »

Hier soir, des centaines de fans royaux dévoués installaient un camp près du palais de Buckingham pour assurer des positions de choix pour le cortège funèbre.

Ces funérailles d’État de la reine sont en fait les premières depuis celles de Winston Churchill en 1965.

Des centaines de dignitaires étrangers sont également à Londres – ils seront à l’intérieur de l’abbaye pour le service lui-même.

Mais il y aura également des invités spéciaux qui ont été récompensés par la reine dans le passé pour leur service au pays.

 

Article précédentGandhi, de Gaulle, Jean-Paul II… quelques funérailles ayant marqué l’histoire
Article suivantBulletin prévision pour Maurice de ce lundi 19 septembre 2022