Face à la presse hier, Paul Bérenger a insisté que pour le monde entier, la pandémie est chose du passé. Il insiste qu’il faut un retour à la normale à Maurice. Cela passe, selon lui, par la tenue des élections municipales. Il a demandé au gouvernement de ne pas s’abriter derrière la Covid-19 pour ne pas organiser ce scrutin

Article précédent122e anniversaire de sa naissance : « C’est SSR qui a amené toutes les communautés à vivre en harmonie dans une île Maurice moderne », estime l’historien Sada Reddy
Article suivantSecteur du tourisme : « Outre la mer, nous mettons l’accent sur la culture locale et les activités en pleine nature », affirme Arvind Bundhun dans un entretien au site TD