Dans un court entretien avec Top FM hier soir au téléphone, Ameenah Gurib-Fakim a réagit au rapport de la commission d’enquête et la conférence de presse de Pravind Jugnauth. Tout d’abord, précisant qu’elle n’a pas encore lu en profondeur le rapport, elle se dit étonnée que la commission ait fait un amalgame qu’elle qualifie d’extraordinaire entre la présidente et le bureau de la présidence.

Ameenah Gurib-Fakim annonce déjà qu’elle contestera ce rapport par voie de révision judiciaire.

Article précédentFuite de vidéos intimes de Akil Bissessur et sa compagne: “Plus d’un an après, aucune enquête n’a été initiée dans le cas de Simla Kistnen”, regrette Rama Valayden
Article suivantDavid Beckham paid his respects to The Queen after waiting 13 hours in the queue – despite being offered the chance to jump ahead by an MP