C’est à titre de témoin que l’avocat a été entendu par les éléments du Central CID. L’exercice s’est déroulé à l’étude de Rama Valayden ce matin. Cela fait suite à une lettre que l’ancien Attorney General avait envoyée au Premier ministre lui demandant de prendre des sanctions contre les policiers qui auraient divulgué les vidéos intimes de Doomila Moheeputh et d’Akil Bissessur. Rama Valayden a indiqué aux policiers les façons dont les personnes qui sont à l’origine de cette fuite peuvent être retracées.

Article précédentSalman Khan On Lawrence Bishnoi’s Kill List. Chilling ‘Plan B’ Revealed
Article suivantEn Grande-Bretagne : Pravind Jugnauth se recueillera sur la dépouille d’Elizabeth II avant de participer à une réception du roi Charles III et une autre de James Cleverly