La controverse s’amplifie autour du scandale Huawei à Maurice, encore plus après les révélations faites dans l’émission Tempo la So sur Top FM lundi dernier. Plusieurs contrats à coup de milliards ont été octroyés dans des circonstances douteuses. RajenValayden, rédacteur en chef de Capital, et auteur du dossier d’enquête, The Hong Bao Connection, a même révélé le numéro d’un compte en banque à Dubai sur lequel des sommes importantes auraient été transférées pour être redistribuées vers d’autres comptes par la suite.

Suite à ces révélations accablantes, l’avocat parlementaire, KhushalLobine, affirme que la firme FTI Consulting, chargée d’effectuer un forensic audit et d’éplucher les contrats alloués durant l’ère Sherry Singh à Mauritius Telecom, doit se pencher dessus et approfondir son enquête. Pour que la vérité éclate dit-il.

Khushal Lobinemet en garde contre une enquête bâclée et un rapport intérim qui aura pour but uniquement de régler des comptes. Il affirme aussi que le contenu de ce rapport devra être rendu public.

Article précédentVidéos et photos intimes de Doomila Moheeputh jetées en pâture sur la place publique : « C’est un manque de respect total, l’autorité et gouvernement besoin prend ca au sérieux, c’est nous l’honneur, valeur bane madames qui nous besoin préserver » avise Navin Unnoop
Article suivantAprès la compilation d’un registre provisoire des électeurs : Le bureau du Commissaire électoral va procéder à la deuxième phase des inscriptions