Des officiers du ministère de l’Éducation ont inspecté l’établissement lundi et ont constaté que dans la section préscolaire, il n’y avait aucun aliment pour préparer la nourriture des enfants. Ils ont alors décidé de fermer l’établissement. Informés, des parents ont porté plainte contre la directrice au poste de police de Sodnac hier après-midi. Il s’agit du même établissement qui avait fait l’actualité pour des allégations de sorcellerie.

Article précédentDémocratie : ‘Notre Constitution est dépassée’ insiste Jack Bizlall
Article suivantHOROSCOPE: Daily Predictions 17 September 2022