Le Premier ministre a animé une conférence de presse cet après-midi. Il est revenu sur les points saillants du rapport de la Commission d’enquête sur Ameenah Gurib-Fakim. Il affirme qu’au vu des graves allégations contre l’ex présidente de la République, le conseil des ministres a déjà pris la décision de remettre le rapport à la police et l’ICAC pour que des actions nécessaires soient prises.

Le rapport fait plusieurs recommandations, notamment sur un tribunal de destitution de la personne qui occupe le poste de président de la République et aussi sur l’immunité présidentielle.

Report of The Commission of Inquiry on Mrs A. Gurib-Fakim, Former President of the Republic
Article précédentPour la commission Caunhye : « Un président qui démissionne ou qui est destitué après avoir été trouvé coupable d’un délit ne devrait pas bénéficier d’une pension et d’autres bénéfices », affirme Pravind Jugnauth
Article suivantBulletin prévision pour Maurice de ce samedi 17 septembre 2022