Son porte-parole, Mosadeq Sahebdin, dit  ne pas  comprendre la décision prise, hier, par le Petroleum Pricing Committee de garder inchangés les prix de l’essence et du diesel à Rs74,10 et Rs 54,55 le litre. Alors que d’autres pays baissent leurs prix, il évoque une surtaxation des  prix des carburants à Maurice.

Mosadeq Sahebdin évoque des contributions inutiles que paient les consommateurs. Toutes ces raisons font pour le porte-parole de la Consumer Advocacy Platform que les prix auraient du baisser.

Article précédentLe prix du diesel maintenu à Rs 54.55 après l’intervention de Soodesh Callichurn : ‘Des amendements ont été apportés aux règlements pour permettre au ministre d’intervenir 
Article suivantFuite des vidéos intimes du couple Bissessur-Moheeputh : ‘c’est du revenge porn, c’est un viol et l’acte d’une personne qui bénéficie d’une certaine protection’, lance Me. Lovena Sowkhee