L’interrogatoire d’Akil Bissessur s’est poursuivi aux Casernes centrales ce mardi. À sa sortie des Casernes centrales, Me Yuvan Sungkur, son avocat, a expliqué que l’interrogatoire a porté sur plusieurs aspects, dont le fameux sac gris et noir et la perquisition à l’appartement d’Akil Bissessur le 19 août dernier, soit après son arrestation.

Cette perquisition a duré quelques minutes seulement.

L’interrogatoire de Doomila Moheeputh s’est aussi poursuivi ce mardi. Elle était accompagnée de son homme de loi, Vimal Rajkoomar. Ce dernier a indiqué que l’habitante de Palma doit retourner aux Casernes centrales demain. Quant à Akil Bissessur, son interrogatoire se poursuivra la semaine prochaine.

Article précédentDans le cadre des célébrations du 75e anniversaire marquant les relations diplomatiques entre Maurice et l’Inde : « Nous sommes assez confiantsde franchir la barre d’un million de touristes en 2022 », affirme PravindJugnauth
Article suivantLa princesse Charlotte s’apprête à hériter de “l’héritage prisé de Diana” et de “choisir des bijoux royaux”