Hier, L’ASP Jagai et d’autres membres de cette équipe  se sont rendus au Central CID à cet effet. Bruneau Laurette allègue sur sa page Facebook, que des membres de la  «Striking Team» seraient les auteurs de la  fuite de ces ‘footages’ , évoquant notamment le nom d’une constable.

Rappelons que hier toujours Doomila Moheeputh a fait part de ses soupçons à la police . Dans sa plainte, elle a ainsi révélé  les noms de deux policiers, qu’elle soupçonne d’être à l’origine de la fuite.

Article précédentDans une lettre au président de la République : « Nous avons un Speaker qui malheureusement abuse de ses pouvoirs sans respecter les règles de la démocratie parlementaire », affirme le Senior Counsel Marc Hein
Article suivantHOROSCOPE: Daily Predictions 14 September 2022