C’était lors de la conférence de presse suivant la réunion de l’exécutif du PTr. Le leader des rouges a précisé que le contraire aussi est valable, c’est-à-dire que le PTr ne pourra imposer aucune condition au MMM. Il a aussi expliqué qu’il n’a jamais été question de meetings en commun avec les mauves et les bleus.

Article précédentParti travailliste : « Le parti doit prendre ces mesures pour gagner les prochaines élections » dit Dhaneshwar Damry
Article suivantDoomila Moheeputh a porté plainte hier : dénonciations unanimes de la mise en circulation de photos et vidéos intimes d’Akil Bissessur et de sa compagne