Le chef de file des Rouges n’a pas tardé à réagir aux propos d’Avinash Teeluck sur ses prédictions de démissions au sein du Parti travailliste. Arvin Boolell trouve grotesques les attaques personnelles du Parti au pouvoir et rappelle les valeurs de son parti.

Il a donné la réplique à Avinash Teeluck, hier après la cérémonie de dépôt de gerbe au samadhi de Sir Satcam Boolell à Vallée-des-Prêtres.

Arvin Boolell, avance que son parti prône l’unité et il lance un appel aux autres partis de l’opposition et extraparlementaire à les rejoindre dans ce qu’il qualifie de lutte pour la liberté.

Article précédentVidéos et photos intimes d’Akil Bissessur et de sa compagne : ‘Sa bane dimun ki ine faire sa la bisin gagne honter !’ lance Lovena Sowkhee
Article suivantAttendu aux Casernes centrales ce lundi : L’interrogatoire d’Akil Bissessur renvoyé