Suren Dayal
Suren Dayal

L’affaire a été appelée en cour suprême devant la Senior Puisne Judge Nirmala Devat ce matin.

La semaine dernière, les avocats des parties impliquées dans l’affaire, soit les trois élus de la circonscription numéro 8 et la MBC, ont informé la cour qu’ils n’avaient aucune objection à ce que le pétitionnaire fasse appel du jugement devant le conseil privé.

La cheffe juge Rehana Mungly-Gulbul, qui présidait l’audience ce jour-là, avait demandé aux avocats du pétitionnaire de solliciter l’avis d’Atma Bumma, qui était un co-défendeur dans l’affaire.

Ce matin, devant la Senior Puisne Judge, l’avocat d’Atma Bumma a indiqué que le candidat battu n’avait pas non plus d’objection.

De ce fait, la demande de Suren Dayal, pour obtenir l’autorisation de faire appel au conseil privé, a été agréée par la cour suprême.

Article précédentEn Cour suprême ce matin : Sherry Singh retire sa plainte pour outrage à la cour contre Akil Bissessur
Article suivantContestation de l’élection de Johnson Roussety : fin des plaidoiries… le jugement mis en délibéré