C’était lors de la conférence de presse du Parti travailliste hier. Arvin Boolell a longuement parlé sur les forces de police et la manière dont elles sont utilisées par le gouvernement.

Le député des Rouges a souligné qu’un commissaire de police doit être complètement indépendant et travailler pour le bien-être du public. Toutefois, sous l’instruction du gouvernement dit-il, il y a des policiers qui utilisent leur warrant comme un “tiket bis”.

Arvin Boolell souligne que si le PTr arrive au pouvoir, ils viendront avec le Criminal Evidence Act.

 

Article précédentRefus de rapatrier le corps d’un Agaléen par le Dornier : ‘ce n’est pas la politique du gouvernement de transporter des cadavres à bord du Dornier’, réponse qu’aurait obtenue le député Eshan Juman
Article suivantLe chef de file du PTr au Parlement a évoqué un « festival de la terre » à Rodrigues: « Mo demande Arvin Boolell aret koz nimporte », réplique le chef commissaire Johnson Roussety