Ce dernier n’a pas tardé à réagir après les propos tenus par Arvin Boolell hier matin en conférence de presse. Le chef de file du PTr au Parlement a allégué que le gouvernement régional aurait repris 50 lopins de terre à des planteurs qu’il a alloués à des tierces.

Des propos que réfute Johnson Roussety. Le chef commissaire demande à Arvin Boolell de cesser de faire des allégations gratuites. Il lui conseille aussi de rapporter aux instances appropriées toute information qu’il détiendrait sur des cas de fraude et de corruption à Rodrigues.

Johnson Roussety animait un point de presse hier après-midi à son bureau à Port Mathurin.

Article précédent“Sous l’instruction du gouvernement, certains policiers utilisent le warrant comme tiket bis”, martèle Arvin Boolell
Article suivantPravind Jugnauth sur Akil Bissessur : ” So bane propos fine trahir so pensée ” estime José Moirt