Photo d'illustration
Photo d'illustration

C’est au premier étage d’un immeuble de deux étages que le corps de cet homme de 33 ans a été découvert. La corde était nouée aux barreaux d’une fenêtre.

C’est un agent de sécurité qui a alerté la police. Sur place, les forces de l’ordre ont retrouvé une note de suicide et quatre lettres.

L’autopsie a attribué le décès du Sud-africain à une « asphyxie due à la pendaison ».

Article précédentRefus d’avaliser trois nominations au poste de recteur dans ses collèges : le SeDEC n’écarte pas un recours légal contre la PSEA
Article suivantTourisme : Maurice attire 7 479 visiteurs de moins en août comparé à juillet