Le chef de file du PTr au Parlement qualifie de regrettable le départ de Kalyanee Jugoo. Il confirme que la démissionnaire a été fidèle au PTr mais souligne qu’elle n’avait aucune raison de partir.

Pour Arvin Boolell, ce départ est hâtif. D’autant que Kalyanee Jugoo, selon lui, avait une place privilégiée au sein du parti.

Arvin Boolell dit toutefois espérer que Kalyanee Jugoo gardera les valeurs du travaillisme. Il ajoute que la pérennité va perdurer au sein des rouges.

Article précédentPolitique : « Pravind Jugnauth li faire bien dans so fonction, mo pas trouve li arrogant, moi pas trouve dimun pé zour li », lance Kalyanee Juggoo…
Article suivantÉconomie : l’inflation est à 11,5% pour le mois d’août