La charge provisoire fait de plus en plus débat et est perçue comme une arme dangereuse dans les mains d’un parti au pouvoir qui a une emprise sur la police. Dans plusieurs cas, pour très peu et sur la base d’une simple allégation, des personnes sont arrêtées et une charge provisoire retenue.

Pour le leader du Reform Party, RoshiBhadain, le système de charge provisoire est fait pour punir certaines personnes. Il affirme qu’il faut obligatoirement l’abolir.

Roshi Bhadain affirme que la charge provisoire est une arme politique et soutient qu’il est grand temps de venir de l’avant avec le Police and Criminal Evidence Act.

Article précédentLiverpool : Klopp pas tendre avec son équipe…
Article suivantJournée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation fœtale