Suella Braverman née de Christie et Uma Fernandes (née Mootien-Pillay), tous deux d’origine indienne, qui ont émigré en Grande-Bretagne dans les années 1960 du Kenya et de Maurice respectivement sera la seule ministre d’origine indienne du prochain cabinet de la nouvelle Première ministre Lizz Truss, indique le PTI. Sa mère ex-infirmière et conseillère à Brent, est la nièce de Mahen Kundasamy, ancien haut-commissaire mauricien à Londres. Son père, venant de Goa, travaillait pour une association de logement.’ Sa mère est née dans une famille hindoue tamoule mauricienne’, précise le Press Trust Of India.
Braverman est née à Harrow, dans le Grand Londres, et a grandi à Wembley. Elle a fréquenté l’école primaire Uxendon Manor à Brent et l’école payante Heathfield, Pinner, grâce à une bourse partielle, après quoi elle a étudié le droit au Queens’ College de Cambridge. Au cours de ses études de premier cycle, elle a été présidente de l’Association conservatrice de l’Université de Cambridge.
Après la démission de Priti Patel en tant que ministre de l’Intérieur, Suella Braverman, devrait lui succéder. Braverman devrait non seulement succéder à Patel, mais aussi être le seul député d’origine indienne du cabinet Truss.
Suella était également dans la course au Premier ministre, mais a jeté son poids derrière Liz Truss après avoir été éliminée au deuxième tour en juillet.

Article précédentTrafic allégué de drogue : ‘comment le Premier ministre peut traiter mon fils de trafiquant en public sans que l’affaire ne soit même écoutée en cour’, le père d’Akil Bissessur fustige Pravind Jugnauth
Article suivantAkil Bissessur donne la réplique à Pravind Jugnauth : ‘Mo surtout plus contre gouvernement du jour ki enn fervent Parti travailliste’ lance l’homme de loi