Jean Harel Lamvohee et Ravin Seechurn
Jean Harel Lamvohee et Ravin Seechurn

Ils sont Jean Harel Lamvohee, Ravin Seechurn, Ganeshiam Gopee et Leena Appasamy.

Rappelons que Jean Harel Lamvohee a déjà occupé les fonctions d’ambassadeur de Maurice à Maputo, au Mozambique. Dans sa lettre de démission, il dit être plus connecté avec l’idéologie du MSM. Et d’ajouter qu’il est impressionné par le travail abattu par le gouvernement et le Premier ministre.

Ravin Seechurn, de con côté, était campaign manager de la circonscription 18 lors des législatives de 2019. Dans sa lettre à Navin Ramgoolam, il affirme que certaines personnes ont tenté de s’exprimer lors du dernier congrès annuel. Mais il leur a été demandé de se taire. Pour Ravin Seechurn, le parti appartient et est géré par une seule personne.

Ganeshiam Gopee représentait la circonscription 1 au sein de l’exécutif depuis plus de 35 ans. La raison de son départ est qu’il ne se sent plus à l’aise au sein des Rouges.

Leena Appasamy, membre de la Constituency Labour Party du numéro 16, abonde dans le même sens. Pour elle, le Parti travailliste n’a plus à cœur l’intérêt de la population.

Article précédentDébut du pèlerinage du Père Laval ce soir : « Ena bocou dimounes pé caroter, pé marche derrière… nous bizin solidaire », affirme le père André Sunnassee
Article suivantSa fille libérée sous caution ce mercredi : « Je suis très émue de voir Doomila après 20 jours », affirme Salonee Moheeputh