C’est ce que Rama Valayden et les membres de son panel d’avocats ont déclaré. C’est vers 12h30 que l’interrogatoire under warning du dirigeant de Linion Pep Morisien par le Central CID a pris fin. La police lui reproche d’avoir tenu une manifestation illégale le 16 mai 2021 en faveur de la Palestine.

Selon les déclarations de Rama Valayden et de ses hommes de loi, il est reproché à l’avocat de n’avoir pas informé la police de la tenue de la manifestation, de ne pas avoir respecté la loi, c’est-à-dire qu’à un certain moment, il y a eu plus de 200 manifestants et aussi de ne pas avoir tenu compte des avertissements de la police.

Selon Rama Valayden, ses hommes de loi ont répliqué à tous les points avancés par la police. Ils ont ensuite demandé à ce que le dossier soit référé au bureau du DPP, afin de décider de la suite à donner à l’affaire. En attendant, Rama Valayden a pu rentrer chez lui.

Article précédentTaxi desk dans les hôtels : ‘Pourquoi ce sont les chauffeurs de taxi qui devront payer les employés responsables de ce desk ?’ se demande Girish Ramgoolam
Article suivantL’actrice Nora Fatehi interrogée dans l’affaire de blanchiment de quelque RS 2 milliards (indiennes), liée à l’escroc Sukesh Chandrasekhar : Elle dément toute relation avec Jacqueline Fernandez