Nora Fatehi
Nora Fatehi

Après que l’actrice Jacqueline Fernandez a été accusée d’être impliquée dans cette affaire, les enquêteurs de la Economic Offences Wing de la police de Delhi s’interroge sur une éventuelle implication de Nora Fatehi, également. Elle a été interrogée hier, par l’EOW dans le cadre de cette affaire de blanchiment d’argent, par l’escroc Sukesh Chandrashekhar, qui se trouve lui en prison.

Selon ANI, Nora s’est vu poser plus de 50 questions au cours de cette enquête, concernant les cadeaux qu’elle a reçus, à qui a-t-elle parlé, et qui sont ceux qu’elle a rencontrés entre autres. L’actrice a déclaré qu’elle n’avait aucun lien avec Jacqueline Fernandez, et que les deux (Sukesh Chandrashekhar) lui parlaient séparément. Nora Fatehi a également révélé lors de son interrogatoire, qu’elle avait parlé à l’épouse de Sukesh Chandrashekhar concernant un évènement sur la manucure (nail art), puis ils l’ont souvent appelée. Ils lui ont offert une BMW entre autres. ” Nora Fatehi a affirmé qu’elle ne connaissait pas ses antécédents criminels.  Sukesh avait eu des conversations avec son manager et sa cousine, mais pas beaucoup parlé avec elle”, rapporte ANI.  En septembre et octobre 2021 la déclaration de Nora avait été enregistrée, en vertu de l’article 50 de la loi de 2002 sur la prévention de blanchiment d’argent. L’actrice avait déclaré qu’elle avait reçu une réservation pour un événement caritatif, et au cours duquel elle avait reçu un sac Gucci et un iPhone de Leena Paulose, épouse de Sukesh Chandrasekhar.

Récemment, dans un plaidoyer devant l’autorité d’appel de la PMLA, Jacqueline Fernandez, a déclaré qu’il était surprenant que d’autres célébrités comme Norah Fatehi, qui a également été bernée par Sukesh Chandrashekhar, sont appelées comme témoins, alors qu’elle est désormais une accusée dans cette affaire. Dans l’acte d’accusation supplémentaire, l’Enforcement Directorate a allégué que : “L’enquête menée jusqu’à présent a révélé que l’accusée, Jacqueline Fernandez, est impliquée directement et indirectement à cette affaire, notamment pour avoir reçu des cadeaux de valeur, et d’énormes sommes pour elle-même et les membres de sa famille, en Inde et à l’étranger. Elle a ainsi commis une infraction de blanchiment d’argent, en vertu de l’article 3 de la loi.

Article précédentManifestation en faveur de la Palestine en mai 2021 : l’interrogatoire de Rama Valayden a pris fin… le dossier sera référé au DPP pour décider de la marche à suivre
Article suivantHOROSCOPE: Daily Predictions 04 September 2022