Il y a quarante ans, un programme de cuisine révolutionnaire a popularisé la cuisine indienne à la maison.
En fait, il s’est avéré si populaire au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Europe que les supermarchés ont manqué des ingrédients présentés dans l’émission de l’actrice indienne devenue écrivain gastronomique, Madhur Jaffrey. Son interview passe sur la BBC depuis tôt ce matin.
«Madhur Jaffrey’s Indian Cookery» a été la première série grand public sur la cuisine indienne diffusée au Royaume-Uni et la première à être présentée par un Indien.
Née à Delhi, Madhur Jaffrey est venue à Londres à l’âge de 19 ans pour étudier l’art dramatique et poursuivre sa passion pour le théâtre. C’est là qu’elle a appris à cuisiner, effectivement par correspondance : à Londres, les plats faits maison lui manquaient désespérément, alors sa mère lui envoyait les recettes des plats indiens faciles à préparer.
Madhur a aussi joué dans plusieurs productions télévisées, cinématographiques et radiophoniques en Angleterre, puis s’est rendue à New York, où elle a écrit des articles sur l’alimentation pour compléter ses revenus et financer l’éducation de ses enfants. Cette incursion dans l’écriture culinaire a conduit à des livres et à des programmes télévisés d’accompagnement extrêmement réussis, rendus populaires grâce à l’approche franche et novatrice de Madhur.

Article précédentLes Indiens appelés à boycotter le prochain film de Ranbir Kapoor parce qu’il mange du bœuf
Article suivantObsèques de Mikhaïl Gorbatchev : une cérémonie modeste, sans Vladimir Poutine