Le gouvernement  régional de Rodrigues avait bien approché la fondation pour une étude sur les arbres endémiques qui se trouvent sur une partie du lieu identifié pour rallonger la piste de Plaine Corail. Un mémorandum avait été signé entre le gouvernement régional et branche rodriguaise de la Mauritius Wildlife Foundation.

Des études  avaient  été faites et des échantillons prélevés bien avant l’Environmental Impact Assessment pour ce projet d’envergure, nous affirme Reshad Jhangeer-Khan, responsable de la fondation dans l’île.

Reshad Jhangeer-Khan ajoute que différentes options sont envisagées pour la protection et la préservation de ces arbres endémiques.

Article précédentNora Fatehi asked 50 questions by the Delhi Police in Sukesh Chandrasekhar’s 200 crore money laundering case; actress denies connection with Jacqueline Fernandez
Article suivantTaxi desk dans les hôtels : ‘Pourquoi ce sont les chauffeurs de taxi qui devront payer les employés responsables de ce desk ?’ se demande Girish Ramgoolam