Darren l’activiste a comparu de nouveau devant le tribunal de Port-Louis hier où il a finalement obtenu la liberté conditionnelle après s’être acquitté d’un montant de Rs 11,150.

Plusieurs activistes étaient présents pour lui apporter leur soutien. En sus de Bruneau Laurette, on retrouve aussi Ivann Bibi qui se dit ravi de la décision « sage » de la cour. Par ailleurs, l’activiste a tenu à ajouter qu’il n’est pas d’accord avec certaines lois de I’nformation and Communication Technologies Authority à Maurice, qui est une atteinte à la liberté d’expression.

L’activiste Aman Ramchurn était aussi présent aux abords du tribunal, hier. Il s’est entretenu avec la presse après avoir rencontré Darren l’activiste. Il a au passage adressé quelques mots au Premier ministre. « Pas penser qui la force citoyenne pé dormi…faire to congrès nu oci nu pé faire nu congrès », a-t-il lancé à Pravind Jugnauth.

Article précédentAfin de protéger les taxis d’hôtels : ‘Les tour-opérateurs devront avoir un pre-booking pour avoir accès à un hôtel’ dit Alan Ganoo
Article suivantÉducation : les épreuves du NCE se dérouleront entre le jeudi 6 et le mercredi 19 octobre… le mercredi 5 décrété congé scolaire