À Quinze Cantons hier, le leader du MMM a lancé un appel à la population de se rassembler. Pour lui, le MSM et ses partenaires ont hypothéqué l’avenir de nos enfants. Paul Bérenger a même parlé de crime contre la population mauricienne.

Le plus tôt que ce gouvernement parte, le mieux ce sera pour le pays, dit-il.

Xavier-Luc Duval abonde dans le même sens. Les municipales ne tarderont pas, selon lui. Ce qui va ouvrir la voie au changement à Maurice.

Article précédentChez un boutiquier à Roches-Bois : De l’héroïne, du cannabis et des drogues de synthèse saisis
Article suivantSBM Holdings Ltd : Linion Pep Morisien réclame une enquête et un audit sur les prêts non remboursés