Le ministre du Transport explique qu’il ne s’agit pas d’une décision du gouvernement, mais un jugement de la cour prononcé en 2021. Ainsi, les tour-opérateurs et les contract vans sont concernés par ce jugement.

Le ministère du Transport terrestre et du Metro Express en a communiqué avec le ministère du Tourisme. Celui-ci devra s’assurer que les établissements hôteliers respectent ce jugement.

Article précédentRedevance pour les services passagers : pénalité de 5% et intérêt de 1% par mois en cas de retard de paiement à l’opérateur
Article suivantDarren l’Activiste libéré sous caution vendredi : « Mo penser bzin revoir la loi ICTA…Pas capav prive ene dimoune de so liberté d’expression », estime l’activiste Ivann Bibi