Jimmy et Christopher Alexis s’étaient retrouvés dans l’actualité dans le cadre de l’affaire Gros Derek. Mardi, ils ont été acquittés par la cour intermédiaire dans le cadre du procès, pour trafic d’héroïne, intenté contre eux.

Les deux frères avaient été arrêtés par la brigade antidrogue de Bambous en février 2008. 14 ans après leur arrestation, ils ont finalement été acquittés.

Dans le cas présent, le directeur des poursuites publiques dispose de 21 jours pour faire appel de ce verdict.

Les frères Alexis étaient défendus par les avocats Samad Golamaully, Rama Valayden et Ashley Hurhangee.

Article précédentSuicide d’un ouvrier indien : « Il devait rentrer dans son pays ce samedi ou lundi prochain », affirme Nawsheen Aullybux, responsable de communication de Larsen and Toubro
Article suivantFinalement libéré sous caution ce vendredi : « Mo pas pu rentre dans ‘kaless kasse’ et mo pu retire moi de la politique », assure Darren L’Activiste