L’avocat devrait être entendu par rapport à une manifestation en faveur de la Palestine, qui s’est tenue en mai 2021. Les enquêteurs reprochent à Rama Valayden d’avoir fait fi d’un avertissement de la police qui lui reprochait de participer à un attroupement illégal.

La manifestation avait été organisée devant la mairie de Port-Louis, mais n’avait pas reçu l’autorisation de la police. Cela, en raison des restrictions sanitaires en vigueur à l’époque.

L’avocat explique qu’il a envoyé une lettre à la Major Crime Investigation Team le 31 août dernier pour un renvoi de sa convocation ce vendredi matin pour samedi le 3 septembre. Il les a expliqués dans la lettre qu’il ne sera pas disponible parceque’il a plusieurs affaires à défendre en cour.

Me Rama Valayden a indiqué que la MCIT l’a convoqué aux Casernes centrales pour  une enquête et estime que la MCIT veut l’accuser sous une charge formelle.

Article précédentAffaire Pabari : ‘le secret bancaire ne tient pas dans ce cas, le chairman doit répondre aux actionnaires, Sattar Hajee Abdoula doit être révoqué par le gouvernement vu la gravité des allégations’, avance Rajen Narsinghen
Article suivantCherté de la vie : Une collecte de nourriture pour animal organisée par le Pink Pony Charity Trust, ce week-end à Intermart Bagatelle