Pour l’ancien adjoint au commissaire de police, suite à la circulation des images, la police aurait dû ouvrir une enquête policière. Dev Jokhooo ajoute aussi que l’employeur de l’infirmier aurait dû le conseiller d’aller porter plainte.

Dev Jokhoo poursuit que la police aurait pu se rendre sur le lieu de travail de l’infirmier avec un interprète, car rappelons-le, il s’agit d’un ressortissant indien.

Article précédentTourisme : ‘Maurice a réalisé 47% de son objectif pour 2022 !’ dit Steven Obeegadoo
Article suivantConsommation Huile Smatch : les 500 tonnes de l’huile importée par la STC ne sont pas suffisantes déplore Cader Sayed-Hossen