Il s’agit d’une initiative du commissaire de police en collaboration avec l’ONG U-Link & Down Syndrome Association. Les nouvelles recrues, qui suivent une formation à la Special Support Unit Training School, ont accompagné et assisté les personnes ayant un handicap, surtout celles atteintes du syndrome de Down. Ces derniers ont eu droit à une parade, puis à un déjeuner, sans oublier un cadeau. Cela s’est passé au Sir Abdool Razack Mohammed Hall de Phoenix ce matin.

Le travailleur social Ali Jookhun,responsable de l’ONG U-Link, explique l’importance de cette démarche.

Jawfiq Jaunbocus, Physical Training Inspector au sein de la police, assure qu’un travail de sensibilisation se fait déjà avec les nouvelles recrues. Ils sont conscientisés sur le fait qu’ils doivent être au service du public, dont les personnes en situation de handicap.

Article précédentLes marchandises de Preety abîmés en raison d’une fuite d’eau au Victoria Urban Terminal : « La commerçante sera remboursée », affirme Mahfooz Cadersaib, le lord-maire de Port-Louis
Article suivantDes pierres de la famine, vieilles de plusieurs siècles, surgissent en Europe