Blacky, une chienne de rue avait été stérilisée en novembre 2021 par la Mauritius Society for Animal Welfare. Toutefois, quelques mois après sa stérilisation, soit le 10 août dernier, Blacky a donné naissance à 5 petits, indique Rebecca, sa propriétaire.

C’est l’incompréhension totale pour cette dernière qui a immédiatement alerté la MSAW. Les officiers de l’organisme sont venus chez elle, le lendemain et ont certifié, grâce à la puce électronique qu’il s’agit bien de la chienne stérilisée, soutient Rebecca.

De plus, la propriétaire de Blacky, nous informe qu’une enquête a été initiée par la MSAW, mais que jusqu’ici elle n’a pas eu de nouvelle.

Article précédentAccès à l’information: Linion Pep Morisien propose d’amender la section 12 de la Constitution pour faire de la Freedom of Information Act une réalité
Article suivantScandales allégués : ‘Nous sommes à l’apogée de ce qu’il y a de pire actuellement !’ déplore Abdallah Golamallee