Il était à Rivière du Remaprt ce dimanche dans le cadre d’une série de congrès.  Prenant la parole, il ne s’est pas montré tendre envers l’Opposition et Sherry Singh. Pravind Jugnauth insiste que jusqu’ici l’ancien CEO de Mauritius Telecom n’a pu fournir aucune preuve qu’il y a eu l’installation d’équipements de Sniffing à Baie-de-Jacotet.

Au passage, il explique qu’il a en sa possession un rapport signé par le Chief Technical Officer de l’époque qui précise qu’il n’y a pas eu d’installation d’équipements à la landing station.

Pravind Jugnauth explique que le survey a été fait pour des raisons de sécurité nationale.

Article précédentLettre anonyme contre Ameenah Gurib-Fakim : Ken arian sert des mises en demeure contre l’express, Le Mauricien et le Défimédia Group
Article suivantA Belle-Mare : Attention aux méduses !