Le leader du MSM, qui fait une tournée des circonscriptions dans le cadre des 40 ans du MSM, évoquait les critiques que le gouvernement a essuyées durant le premier confinement, surtout concernant l’achat de vaccins et du matériel médical en 2020. Il a déclaré que si Navin Ramgoolam était Premier ministre à l’époque, les choses auraient été différentes.

Article précédentÀ Rouillard, Forbach : 376 plants de cannabis déracinés
Article suivantL’agresseur de Salman Rushdie est un fondamentaliste chiite iranien