Le moment de vérité arrive dans le cadre de la pétition électorale de Suren Dayal, candidat battu du Parti travailliste aux dernières élections dans la circonscription numéro 8. Il réclame notamment l’invalidation des élections de Pravind Jugnauth, Leela Devi Dookun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden, soit les trois candidats du MSM.

Le jugement sera donc rendu ce vendredi en Cour suprême à 10 heures 30 par les juges les juges David Chan Kan Cheong et Karuna Devi Gunesh-Balaghee.

Suren Dayal conteste les élections du Premier ministre et ses deux colistiers évoquant des corruptions électorales et l’utilisation abusive de la MBC. Il a notamment évoqué dans sa pétition une cérémonie pour les personnes âgées au SVICC le 1er octobre 2019 où Pravind Jugnauth avait annoncé l’augmentation de la pension de vieillesse.

Suren Dayal avait aussi mentionné d’autres promesses comme la mise en œuvre du PRB et le paiement qui aurait été effectué aux clients du Super Cash Back Gold entre autres. L’avocat de Suren Dayal, Me. Robin Ramburn avait notamment déclaré en Cour que Pravind Jugnauth avait bel et bien influencé les électeurs.

Le jugement est donc attendu pour ce vendredi. Rappelons aussi que Suren Dayal avait intenté une Private Prosecution à Pravind Jugnauth, qu’il accuse d’avoir juré un faux affidavit sur ses dépenses électorales dans le sillage de l’affaire dite Kistnen Papers.

Article précédentInauguration du 2e temple hindou dans le couloir de la tolérance à Dubaï
Article suivantLoto : La cagnotte de ce soir passe à Rs 75 millions