Le député du MSM a aussi répondu aux questions de la presse après l’exercice d’inspection au quartier général de la SMF.

Il a précisé qu’il s’agit d’un exercice de vérification et non d’un recount.
Gilbert Bablee devait aussi ajouter que Cader Syed Hossen ou tout autre candidat battu a le droit de contester une élection car Maurice est un état de droit.

Les deux autres députés de la circonscription no 15, Khushal Lobine et Patrick Assirvaden, ont aussi assisté à l’exercice. Khushal Lobine revient sur l’exercice de vérification des counting sheets.

Article précédentPétition électorale dans la circonscription numéro 15 : « Mo faire confiance à la justice », affirme Cader Syed Hossen
Article suivantWhatsApp : Meta annonce de nouvelles fonctionnalités de confidentialité pour les utilisateurs