Le stock de vaccins Pfizer à Maurice a expiré fin juillet. Cependant, le ministre Kailesh Jagutpal a déclaré que l’Organisation mondiale de la santé avait donné son accord pour que les doses puissent être utilisées jusqu’au mois de septembre. Une décision qui ne fait pas l’unanimité.

Invité à réagir sur cette question, le cardiologue Vasant Bunwaree affirme que l’aspect scientifique permet l’utilisation du vaccin au-delà de sa date d’expiration mais qu’il faut comprendre la réticencede la population.

Dans l’esprit des gens, ajoute-t-il, le vaccin a expiré et ne sera donc pas efficace. C’est là, selon Vasant Bunwaree, où se situe le véritable problème.

Pour Vasant Bunwaree, il aurait été préférable que le ministre Jagutpal demande à l’OMS de prendre tous les vaccins périmés et de nous en fournir d’autres.

Article précédentTransport : La School Bus Owners Association réclame une subvention du gouvernement
Article suivantÀ Résidence Kennedy, Quatre Bornes : un homme de 34 ans arrêté pour trafic de cannabis